La demeure raffinée de Georges de Challant

Situé à proximité de la Doire Baltée, le château d’Issogne a été tour à tour villa romaine, maison forte appartenue à l’évêque, manoir médiéval, demeure seigneuriale raffinée révélant la richesse de la famille Challant et château des rêves pour Vittorio Avondo.

D’aspect austère et modeste à l’extérieur, le château recèle des siècles d’histoire et de splendides chefs-d’œuvre. Avec les armoiries qui ornent sa cour, les « lunettes » de l’entrée, son jardin verdoyant et sa fontaine du grenadier, c’est un triomphe de l’art du gothique tardif, époque de transition entre la fin du Moyen-Âge et le début de la Renaissance. Ici, tout rappelle le prieur Georges de Challant, raffiné commanditaire de ces modifications architecturales et de ces décorations qui font d’Issogne un château unique dans le cadre de la culture figurative médiévale des territoires alpins. C’est grâce au collectionneur Vittorio Avondo qu’au XIXe siècle, le château a retrouvé les anciens fastes de l’époque de Georges de Challant.

Un récent aménagement, complété il y a peu par des peintures d’époque, est consacré à Avondo et illustre cette phase importante de l’histoire du château.

Information
Château d’Issogne
Place du château
ISSOGNE
tél. 0125929373
courriel : beniculturali@regione.vda.it
Horaire
Octobre – Mars : 10h – 13h / 14h – 17h
Avril – Septembre : 9h – 19h
Fermé le 25 décembre et le 1er janvier
Fermé le lundi, sauf en juillet et en août et les lundis de fête

FERMETURES EXTRAORDINAIRES

  • Fermé du 30 septembre au 7 octobre 2024
  • Fermé du 11 au 25 novembre 2024

COMMENT VENIR
Depuis l’autoroute A5, sortir au péage de Verrès et suivre les indications pour Issogne. Le château est bien indiqué et se trouve au centre de l’agglomération.

APERÇU HISTORIQUE

Le château d’Issogne se trouve à moins de 400 m d’altitude, le long de la Doire Baltée. D’aspect sobre, cet édifice a appartenu pendant plusieurs siècles à la famille Challant. Son apparence actuelle est le résultat de différentes interventions, mais il conserve les caractéristiques d’une demeure raffinée du XVe siècle. Initialement villa rustique de l’époque romaine, devenu maison forte dès le milieu du XIIe siècle, le château d’Issogne est transformé par Iblet de Challant en 1399, puis par le prieur Georges de Challant. De la fin du XVe au début du XVIe siècle, ce dernier réaménage la structure du château : on lui doit la construction de la loggia avec la chapelle et les surélévations, l’abattage du mur d’enceinte du côté Ouest, ainsi que la réalisation du jardin et de la vaste cour intérieure. Son goût raffiné ressort également dans la décoration de la salle basse, du portique et de la cour. C’est toujours au début du XVe siècle qu’a été installée, au centre de la cour, la célèbre fontaine du grenadier, avec son bassin en pierre et sa structure en fer. Après une longue période d’abandon, le château est acheté par Vittorio Avondo qui, en 1872, en fait sa demeure. Il le restaure avec soin et le réaménage suivant un goût médiéval. Cet intellectuel et collectionneur turinois en fait don à l’État en 1907.
https://youtu.be/Q7ZY1yncKQA

PROTAGONISTES

Giorgio
Avondo
Renato-e-figlie
Giorgio Challant Chateau Issogne Aosta

Georges, fils d’Amédée de Challant-Varey, naît vers 1440. Il étudie à Lyon, Avignon et Turin, puis entreprend la carrière ecclésiastique et exerce des fonctions prestigieuses dans le Lyonnais, en Vallée d’Aoste et au Piémont. Il est chanoine de la cathédrale de Lyon à partir de 1453, chanoine et archidiacre d’Aoste, puis prieur de la collégiale de Saint-Ours. Au cours de ses nombreux voyages, il a la possibilité d’affiner son goût en admirant les nouveautés artistiques romaines et internationales. Il exprimera par la suite cet intérêt pour l’art en confiant à des artistes prestigieux les travaux de rénovation de la cathédrale d’Aoste, comme de la collégiale de Saint-Ours. Vers la fin du siècle, il s’occupe de la rénovation du château d’Issogne, qu’il transforme en une élégante demeure seigneuriale : on lui doit notamment les fresques de la chapelle, de la salle basse et de la cour.

Vittorio Avondo Chateau Issogne Aosta

Vittorio Avondo naît à Turin en 1836 et meurt dans cette même ville, 74 ans plus tard. Il étudie la peinture à Pise et à Genève, puis revient à Turin et passe de longues périodes à Florence et à Rome ; il entre ainsi en contact avec d’importants artistes comme les peintres de l’École de Rivara, avec lesquels il noue des liens d’amitié, qui dureront jusqu’à son dernier jour. À Turin, il participe à la vie culturelle de la ville, à laquelle il apporte sa contribution de connaisseur et d’archéologue. En 1872, il achète le château d’Issogne et s’occupe de sa restauration et de son ameublement, avant de le céder à l’État en 1907. Il lance différentes interventions de conservation dans les châteaux médiévaux du Piémont et de la Vallée d’Aoste et contribue à la construction du Bourg médiéval de Turin. À partir de 1890 et pendant vingt ans, il dirige le Musée civique de cette même ville.

Renato e figlie Chateau Issogne Aosta

René de Challant naît à Issogne au début du XVIe siècle. Fils unique de Philibert de Challant et Louise d’Aarberg, il exerce très tôt d’importantes fonctions politiques pour le compte de la Maison de Savoie. C’est à lui que l’on doit la rénovation à des fins défensives du château de Verrès, en 1536. En 1522, il épouse Bianca Maria, veuve d’Ermes Maria Visconti puis, en secondes noces, la noble Mencie de Portugal, qui lui donne deux filles, Philiberte et Isabelle, et avec laquelle il réside au château d’Issogne. Après le décès de sa seconde épouse, René se marie deux autres fois. Il meurt en 1565 sans héritier mâle et laisse ses biens à sa fille Isabelle et à son mari, Giovanni Federico Madruzzo.

map

Area3 Area6 Area7 Area13 Area9 Area10 Area11 Area12

DÉCOUVREZ LES CHÂTEAUX, LES SITES ARCHÉOLOGIQUES ET LES MUSÉES DE LA VALLÉE D’AOSTE

CHOISISSEZ VOTRE DESTINATION

map

Area1

Area3 Area4 Area5

DÉCOUVREZ LES CHÂTEAUX, LES SITES ARCHÉOLOGIQUES ET LES MUSÉES DE LA VALLÉE D’AOSTE

CHOISISSEZ VOTRE DESTINATION

CHÂTEAU DE FÉNIS

CHÂTEAU DE FÉNIS 6

CHÂTEAU DE FÉNIS7